• Florian L.

Cancer du sein et dépistage

29 experts provenant de 16 pays ont réalisé une analyse sur l’efficacité et les effets secondaires du dépistage du cancer du sein : ce dernier confirme son efficacité.

Les femmes de 50 à 69 ans qui ont effectué une mammographie ont une réduction du risque de décès par cancer estimée à environ 40%, tandis que le surdiagnostic serait de 6,5%.

Le risque estimé de décès par cancer du sein en raison des rayonnements cumulés de la mammographie de dépistage est de 1 à 10 pour 100 000 femmes. Ce risque de cancer est moindre d’un facteur 100 par rapport aux estimations de décès par cancer du sein.

Les experts ont conclu qu’il existe un bénéfice net d’inviter les femmes de 50 à 69 ans à bénéficier d’un dépistage du sein.

Lire l’article dans le New England Journal Of medecine (en anglais)

14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout